Les actions psychologiques

Les actions psychologiques

LES PSYCHOLOGUES DE COORDINATION : QUE FAISONS-NOUS ?

Les psychologues de coordination du Réseau proposent des ENTRETIENS dans l’objectif de coordonner la prise en charge psychologique des patients inscrits et de leur entourage.

Les entretiens psychologiques se déroulent en individuel, en couple ou en famille, selon les demandes et les situations.

Ils peuvent avoir lieu à Sindefi, dans certains centres hospitaliers avec lesquels nous avons développé des partenariats, ou encore à domicile. Leur nombre est limité dans le temps.

Nous y abordons des sujets comme l’annonce du diagnostic, l’impact de la maladie dans la vie familiale ou professionnelle, la difficulté à demander ou accepter de l’aide, l’incompréhension des proches face aux symptômes « invisibles » comme la fatigue…

Nous nous inscrivons dans une démarche d’évaluation, d’information, de soutien et d’orientation.

 EVALUATION des difficultés mais aussi des ressources dont vous pouvez disposer.

 INFORMATION sur les troubles mais aussi sur les issues thérapeutiques.

 SOUTIEN pour vous aider à surmonter une étape difficile en lien avec la maladie.

 ORIENTATION soit vers un suivi psychologique plus approfondi ou de la relaxation en libéral, soit vers des actions de groupe organisées par Sindefi ou par d’autres associations.

Les psychologues de coordination se chargent aussi de l’organisation et de l’animation de plusieurs GROUPES destinés  à la fois aux patients (groupe de parole, groupe de relaxation, groupe de stimulation cognitive) et à leur entourage (groupe de parole pour les aidants familiaux).

LECTURES CONSEILLEES

Le stress est fréquemment associé à une maladie comme la sclérose en plaques, que ce soit au moment de l’annonce du diagnostic ou au fil du temps. Imprévisibilité et incertitudes font partie du quotidien des patients et de leur entourage. Pour vous aider à affronter plus sereinement des inquiétudes légitimes mais qui finissent par devenir éprouvantes, nous vous proposons la lecture de l’ouvrage suivant :